Categories Jeux payants

Get Even : mon avis sur le jeu

get-even

Dans une gamme de jeux bien plus que variée, Get Even est un titre qui sort complètement du lot. Ce jeu est un véritable walking simulator fait d’un mélange d’un nombre fou d’éléments d’enquête avec un brin de combat en vue FPS. The Farm 51 fait fort dans ce nouveau titre en offrant des combats démodés perdus au cœur d’un milieu techniquement avide de sens. Il y a un peu trop de creux même dans la narration, si bien qu’il faut beaucoup d’attention pour comprendre à quoi s’attendre dans cette histoire. Fort heureusement, le jeu arbore un scénario complètement hallucinant, avec une ambiance générale tout simplement majestueuse. Un constat essentiellement dû à une bande son qui sort de l’ordinaire, que ce soit dans les choix des musiques que dans le mix final des sons d’ambiance. Bref, Get Even est un jeu dans lequel on plonge quasiment en entier avec les oreilles et bien peu avec les yeux.

Get Even : un point décevant

En 2013, quand Farm 51 annonce la sortie d’un jeu baptisé Get Even, les joueurs s’affolent aux vues des trailers aux graphismes exceptionnels plutôt qu’à la qualité de l’histoire. D’une manière générale, les fans s’attendaient plus à voir une histoire de shoot sur fond de drame plutôt que ce qu’il en est en réalité. Get Even est un walking simulator mêlant quelques éléments d’enquête policière à quelques échanges de tirs. Ceux qui s’attendent donc à une véritable histoire de shoot peuvent passer leur chemin. Ici, l’objectif est plus de vivre une histoire que de la créer.

Dans la peau de Cole Black

Dans Get Even, vous entrez dans la peau d’un ancien soldat au lourd passé qui s’est trouvé une place dans la sécurité pour les entreprises. Cole Black rumine un passé sombre parce que de toute sa carrière, il ne peut oublier qu’un jour il a raté le sauvetage d’une demoiselle attachée à une bombe. Il se retrouve alors dans un asile assez morbide, portant sur la tête un casque de réalité virtuelle sensé faire renaître tous ses souvenirs.

get-even-avis

De l’asile au bateau à mémoires

Get Even se passe dans un imbroglio de scènes, dans un premier temps, vous vous retrouverez dans l’asile où vous ferez une promenade pour bien comprendre la raison pour laquelle vous vous trouvez à cet endroit. Vous revivrez vos mémoires en VR sous la surveillance de Red, votre thérapeute. D’ailleurs, l’histoire tournera essentiellement sur les documents que vous ramasserez soit dans l’asile, soit lors de vos balades dans vos mémoires. Au fil de vos trouvailles, vous comprendrez finalement l’histoire. Au cas contraire, vous finirez par vous perdre. D’autant plus que l’on parle bien ici d’une quête aléatoire puisqu’il vous faudra vous servir de votre téléphone pour déceler certains éléments.

Un héros bien équipé

Dans Get Even, vous disposez d’un Smartphone dernier cri pour démêler 80% des éléments. Vous allez ainsi pouvoir scanner des endroits à la manière de Miles dans Outlast, ou encore jouer à des puzzles pour passer à un niveau supérieur.